Hearfit

Hearfit est une startup troyenne à l’initiative de Ludovic DELACOUR, audioprothésiste de métier et dirigeant d’une dizaine de centres dans l’Aube. Son amour pour la recherche et le développement de solutions innovantes, en lien avec ses passions et son métier, l’a amené à penser avec ses associés une solution d'entraînement auditif pour tous ses patients. L’équipement des patients génère parfois des troubles dans leur audition, ils ont alors l’idée de créer une cabine d'entraînement auditif connecté !

Un fauteuil acoustique de qualité, installable dans tous les centres audio de France, un service aux personnes et une amélioration des conditions d’équipements auditifs grâce à des exercices numériques intelligents, que demander de plus ?

Hearfit

Le challenge

La fabrication du fauteuil et des systèmes audios intégrés sont gérés par l’équipe d’Hearfit. On s’occupe de notre côté de faire en sorte que les tablettes qui sont embarquées permettent aux patients de vivre une expérience agréable et fluide. Une fois lancée dans l’aventure ils effectuent un bilan d’audition et l’intelligence de l'algorithme recommande différents parcours d’entrainements en plusieurs séances pour ré-habituer l’écoute et l’attention des patients. S’en suivent des séances avec le praticien pour ré-ajuster les paramètres des équipements auditifs et des exercices de maintien de la capacité auditive.

Nos solutions

Vous avez dit startup dans la e-santé ?

On se retrouve dans le cas d’un projet e-santé, avec tous les plaisirs et les contraintes que cela implique ! Dans le cas présent certaines données sensibles des patients (car relatives à des données personnelles) transitent et sont stockées dans l’infrastructure de l’appli. On s’appuie alors sur un prestataire “Hébergeur Agréé Données de Santé” chez qui les informations sensibles vont restées où ne sortir qu’en tant sécurisée.

Le souci majeur avec ces hébergeurs c’est qu’ils sont souvent chers pour des performances très limitées. On structure alors l’application pour faire en sorte que la majorité des calculs et services consommateurs en ressources restent sur des containers performants et le serveur de données de santé n’est qu’un silo de données.

Ludo veut des milliers de fauteuils dans toute la France !

Second point qui peut avoir son importance, la gestion du parc d’appareils. Dans le cas de cette startup, Ludovic DELACOUR, son créateur, imagine bien évidemment fournir le fameux fauteuil connecté à tous ses confrères de France ! Il faut envisager un certain nombre de contraintes : industrialisation de l’installation des applications sur chaque tablette de chaque fauteuil, déploiement et MCO des applications réparties géographiquement dans toute la France, sécurisation des échanges pour chaque fauteuil, etc…

D’un point de vue purement applicatif la contrainte est plutôt simple à gérer : la majorité de l’intelligence du système est calculée côté API, les tablettes ne font offices “que” d’interface de “récoltes d’informations” (lors des exercices), et régulièrement l’ensemble des données est transmis à l’infra centrale pour être stockée et retraitée. Un MDM (Mobile Device Manager) facilite le travail de gestion du parc matériel et permet le déploiement simplifié de patchs côté tablette. Il nous permet aussi de manager la distribution des certificats pour assurer le chiffrement des communications entre les fauteuils et les serveurs centraux.

Algo, matrices, phonèmes, groupes de confusion…

Il y a la gestion des données de santé, d’un parc (d’un potentiel) de milliers d’équipements, mais il y aussi la complexité purement logique de l’intelligence de l’application en elle-même. On ne révèlera évidemment pas tous les mécanismes qui arborent l’algorithme du coeur du logiciel d’entraînement, juste ce qu’il faut pour vous donner envie de l’essayer !

Concrètement, la première fois que vous utilisez le fauteuil, il vous fait réaliser un certains nombre d’exercices “d’analyses, d’écoute et de reconnaissances” de sons plus ou moins proches “phonétiquement”. Ces premiers exercices permettent de réaliser un bilan. Ce bilan est traitée par l’algo et va être ré-alimenté à chaque nouvelle séance d’entraînement. Les entrainements eux vont s’adapter en fonction de vos performances pour optimiser l’apprentissage de votre oreille.

L’électronique n’est pas si loin

Cette partie n’a pas été directement construite ou réalisée par notre équipe, mais a évidemment nécessité que nous nous y intéressions pour sélectionner les bonnes technologies et protocoles. D’une manière générale, les tablettes disposent de 90% des éléments nécessaires à l’application (écran tactile, micro, etc…). C’est par contre du côté du son qu’il a fallu plancher pour parvenir à préserver l’ambiance et l’environnement conçue dans le fauteuil par l’équipe Hearfit. Le son doit être pur, net et sans latence pour que l’exercice fonctionne ! C’est pourquoi nous sommes partis en 2016 sur un développement natif offrant la meilleure interconnexion avec les équipements audio du fauteuil. En 2020 nous étudions grâce à l’évolution des technologies web la possibilité de passer l’appli en web (full, embarqué ou hybride) pour diminuer la dépendance aux modèles de tablettes et faciliter l’urbanisation globale du SI !

Personne au téléphone
Besoin d'aide ?
Laissez-nous un message pour être recontacté par notre chargé de compte, et discutons de votre projet autour d’un café (ou un thé) !
Nous contacter